L’escalier, c’est parfois le grand oublié de la décoration d’intérieur d’une maison. Pourtant, il joue un rôle prépondérant dans l’aménagement de cet espace. Avant tout, il relie les étages au rez-de-chaussée. De même, il permet d’embellir également l’espace intérieur de votre appartement ou maison. Si on ne pense jamais à lui pour la rénovation, c’est tout simplement qu’on pense qu’il est toujours en parfait état. Un simple coup de peinture ne suffit pas toujours. Parfois, il faut changer carrément son escalier contre un nouveau.

Quand est-ce qu’il faut changer l’escalier d’une maison ?

Sachez différencier les moments où il est impératif de changer l’escalier et où il faut tout simplement le réparer ou le rénover. Par exemple, l’escalier a besoin d’être enlevé et d’être remplacé quand les rampes tremblent. C’est un problème récurrent dans les vieilles maisons avec les escaliers en bois. Certes, vous pouvez y mettre des cales, mais cela ne vous dépannera pas toujours. Il est sûrement temps de le remplacer par un modèle plus récent. Cliquez ici pour découvrir de beaux escaliers en colimaçon. On change aussi quand il y a du jeu entre certaines marches. C’est un signe comme un autre que l’escalier a fait son temps.

 

Changer d'escalier

 

À quel moment un remplacement n’est pas obligatoire ?

Un remplacement par un neuf n’est pas toujours une obligation en ce qui concerne les escaliers. En effet, il y a des solutions toutes simples si vous rencontrez l’un de ces cas :

  • Un escalier qui grince : Cela ne signifie pas forcément qu’il doit être changé. Il suffit de cirer ou d’huiler les marches en bois toutes les semaines pour les rendre silencieuses.
  • Des marches trop glissantes : Au lieu de toujours faire très attention quand vous montez et descendez, achetez tout simplement des antidérapants pour escalier. Le marché vous propose des plaques ou bandes auto-adhésives ou encore des nez de marche antidérapants.

Connaître les différents types d’escalier pour mieux choisir

Avant de commander votre escalier, découvrez tout d’abord les différents types d’escaliers que le marché offre. Il y a, entre autres :

  • L’escalier droit : le plus classique
  • L’escalier en colimaçon ou de forme spirale
  • L’escalier hélicoïdal rond ou carré, dont les marches sont fixées autour d’un axe rond ou carré
  • L’escalier tournant dont une volée tourne et le reste des marches est droit
  • L’escalier escamotable qui peut être rabattu contre le mur ou vers le plafond
  • L’escalier pliant

Chacun ses goûts et les fabricants d’escaliers le savent bien. C’est pour cela qu’ils vous donnent la possibilité de commander l’escalier qui répond le plus à vos besoins aussi farfelus soient-ils.

 

escalier en colimaçon

 

Quels sont les différents points à prendre en compte pour bien choisir son escalier ?

Vous devez prendre en compte 3 points pour bien choisir votre futur escalier. Le premier est l’aménagement de l’espace. L’escalier doit pouvoir optimiser l’espace ou bien l’occuper selon le cas de votre maison. L’escalier doit également refléter le confort de votre appartement et non l’encombrer. Son esthétisme doit pouvoir s’intégrer correctement dans le décor général de la pièce. Enfin, c’est une question de style. Choisissez bien les matériaux et la forme.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour le changement ou la rénovation de votre escalier. Sachez qu’il est tout à fait possible de demander son escalier sur mesure afin d’avoir un escalier qui répond parfaitement à vos besoins. Étant donné qu’un escalier est un très gros mobilier, il faut l’intervention d’un professionnel pour le remplacer. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le devis de changement d’un escalier.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Changer d’escalier : pour quoi faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *