En prévision de la rentrée de septembre, j’ai connu les mêmes problèmes que beaucoup de jeunes dans ma situation : réussir à se loger en location à Paris ! Les prix pratiqués dans la capitale sont bien plus élevés qu’en province et il n’est pas rare de se voir proposer des locations d’appartement à la limite de la décence. C’est pourquoi, après plusieurs semaines de recherche acharnée, j’ai eu envie de partager mon expérience d’étudiant néo-parisien en galère de toit.

Particuliers ou agences immobilières ?

La plupart des logements à Paris sont loués. Les propriétaires peuvent être peu scrupuleux et proposer des appartements minuscules et insalubres. Je ne vais pas non plus tomber dans la caricature, tous ne sont pas des marchands de sommeil, tous ne vous proposent pas des chambres de bonne bien que ces locations soient réglementées. Néanmoins, la location d’appartements à Paris entre particuliers peut être pleine de surprises et j’en ai fait l’expérience. Après de nombreuses tentatives infructueuses, j’ai essayé de me rapprocher d’une agence immobilière. En ligne ou sur place, les agences permettent d’y voir plus clair. Si les surprises ne sont pas totalement à exclure, l’expertise d’un professionnel m’a paru pertinente dans la jungle parisienne.

Des prix variables en fonctions des quartiers

Il existe toutes sortes de logements sur le marché de la location d’appartements à Paris. J’ai trouvé plus facilement des petites surfaces : les besoins des locataires et le nombre de personnes à loger ont entraîné une hausse des prix et une baisse de la surface des appartements. J’ai remarqué également que les prix des loyers, bien qu’élevés partout, étaient très variables. La palme revient bien entendu à l’hyper centre. Dans beaucoup d’arrondissements, je suis tombé sur des prix allant de 30€ à 40€ mensuels le m². Compte tenu des contraintes et du maillage urbain déjà conséquent, il est très rare de trouver du neuf et encore moins avec des loyers avantageux. En tout cas, les agences immobilières m’ont promis une stabilisation voire une légère baisse des prix dans les mois à venir. Une bonne nouvelle pour les futurs nouveaux parisiens qui vont arriver dans une ville finalement très peu habitée par de « vrais » Parisiens. Renseignez-vous au maximum sur le prix de l’immobilier dans les différents quartiers avant de vous mettre en quête d’un toit : les locations d’appartement à Paris sont très diverses suivant les arrondissements. Retrouvez plus d’informations sur http://paris.logic-immo.com/location-paris.html

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
La location à Paris : témoignage d'un étudiant en quête de toit, 4.0 out of 5 based on 1 rating
La location à Paris : témoignage d’un étudiant en quête de toit
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *