Les portails sont aujourd’hui bien révolus. En effet, ils proposent des technologies beaucoup plus sophistiquées leur permettant une utilisation simple et efficace, et surtout pour apporter un niveau de sécurité plus élevé à votre habitation. Mais lequel choisir ?

Question un peu laborieuse dans la mesure où un portail ne s’achète pas comme un accessoire quelconque. Il exige à ce que vous teniez compte de nombreuses spécificités techniques. L’idéal est de solliciter l’aide de professionnels : un technicien qui saura vous orienter ne serait ce que pour vous mettre à l’abri d’incidents éventuels. Quoi qu’il en soit, cet article vous amènera à mieux comprendre l’automatisme des portails.

 

Tour d’horizon sur les portails électriques

 

En général, nous avons différents modèles d’automatismes : les portails à deux battants ou à vantaux, les portails coulissants ainsi que les portails à battant basculant. Tous disposent bien sûr d’un système motorisé et sont techniquement déclenchés soit à l’aide de bips communément appelés télécommandes de portail, d’un digicode ou les deux. Ces portails sont également proposés en plusieurs matériaux et sont généralement fabriqués en aluminium, en bois, en acier, en PVC ou en fer. Le choix des matériaux peut déjà poser problème, car ils ont chacun leurs caractéristiques respectives. Tout est fonction de l’usage dont vous allez faire du portail. Il peut être décoratif comme il peut être la base même de votre sécurité intérieure. Après, il faudra tenir compte de la rentabilité de l’équipement. Plusieurs paramètres interviennent dans ce volet. Durabilité du matériel tout d’abord, sa maniabilité, son entretien et bien sûr le coût du portail en lui-même avec toutes les installations à prévoir.

 

Optez pour les portails à bip

 

Les portails, qu’importent les matériaux qui les composent, sont toujours plus pratiques quand les fonctions se déclenchent à distance. L’avantage c’est qu’il ne sera plus nécessaire de déployer toutes vos forces pour l’ouvrir ou le fermer. Le mécanisme est amplement plus ergonomique. Il vous faut tout juste l’accessoire principal, dont la télécommande de portail : un objet qui ne vous quittera plus désormais. Par contre, le plus ingénieux et donc le plus onéreux c’est d’investir dans un portail à bip et qui dispose d’une fonction digicode. Là, au moins, vous êtes sûre de pouvoir rentrer chez vous, même si vous n’avez pas votre bip avec vous. Vos paramètres sécurités seront en même temps plus personnalisés et toute la famille pourra en profiter.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Comment bien choisir l’automatisme de votre portail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *