A l’heure de la transition énergétique tant vantée par les pouvoirs publics (voir http://www.developpement-durable.gouv.fr/), la construction d’une maison autonome en énergie, également appelée « maison passive », apparaît comme une alternative réalisable. Il s’agit d’une maison qui produit elle même l’énergie qu’elle va consommer par la suite. De nombreux avantages apparaissent pour ceux qui souhaitent s’investir dans ce projet. En effet, la construction d’une maison plus sobre en énergie, si elle coûte plus cher à l’achat, permet de faire des économies qui s’avèrent très rentables sur le long terme, puisque la facture d’électricité peut être divisée par deux.

eco-construction

Comment faire concrètement ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous : utiliser l’énergie générée par les rayons du soleil ou par le vent devient simple grâce à la pose de panneaux photovoltaïques ou d’éoliennes.

L’énergie peut être stockée dans des batteries afin d’être ensuite distribuée dans les différents postes de la maison en fonction des besoins de chacun. Au delà de la production d’énergie, la différence se fera en terme d’isolation thermique : c’est ainsi qu’il faut privilégier l’utilisation de matériaux offrant un bon coefficient thermique comme par exemple la laine de chanvre. Une maison autonome ne consomme environ que 100kWh/m2/an si les isolations intérieures et extérieures sont importantes grâce à des murs épais, une isolation épaisse, un triple vitrage, une toiture végétalisée, etc.

Il peut également être intéressant de penser au plancher chauffant à l’énergie solaire ou aux toilettes sèches pour encore limiter la consommation d’énergie. Avec une ventilation à récupération d’énergie, notamment double flux, votre maison peut être complètement optimisée !

Les avantages financiers auxquels prétendre

Le crédit d’impôt développement durable permet de déduire de vos impôts une partie des dépenses engagées pour la réalisation des travaux d’amélioration énergétique. De même, vous pouvez prétendre à un prêt « vert », à taux préférentiel, octroyé par certaines banques pour la construction de biens immobiliers sobres voire autonomes d’un point de vue énergétique. Il ne faut pas non plus négliger qu’un bien immobilier économe, voire autonome, en énergie bénéficie d’une certaine plus-value à la revente ou à la location !

La construction d’un bien immobilier autonome en énergie apparaît donc comme un projet intéressant en terme de rentabilité finale.

Pour en savoir plus sur la maison autonome en énergie, consultez cette page : http://www.bc-maison-ecologique.fr/en-savoir-plus.maison-autonome.html

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
La bonne idée de construire une maison autonome en énergie
Étiqueté avec :    

2 pesnées sur “La bonne idée de construire une maison autonome en énergie

  • 13 janvier 2016 à 15 h 44 min
    Permalien

    A moins que votre maison ne soit construite en site très isolé, il me semble écologiquement contre-productif de mettre des batteries polluantes dans une maison : consommer l’énergie produite par le solaire et l’éolien puis revendre le surplus au réseau, et en cas de besoin faire appel au réseau, me semble judiceux…
    Je me trompe ???

    Répondre
  • 17 septembre 2016 à 15 h 26 min
    Permalien

    Bonjour, à mon sens si vous voulez posséder un bel intérieur vous n’avez qu’à commander de la boutique en ligne d’Artisanat Design. Les produits offerts sont de bonne qualité et en plus de fabrication artisanale.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *