Indispensable, le casque de chantier est prévu pour  être porté en vue de se protéger contre les risques éventuels et pour s’assurer de sa sécurité sur un chantier. Principalement mis pour protéger la partie supérieure du crâne, contre les chutes d’objets, les projections, les nuisances sonores, le soleil, la pluie et tant de paramètres à prendre en compte pour choisir son casque. Il y a un grand choix de modèles sur le marché, et souvent le choix n’est pas aisé à tel point que l’on ne saura pas toujours faire le bon choix.

A quel moment devrait-on porter un casque de chantier ?

Il est important de se protéger avec un casque de chantier, mais il est tout aussi important de bien choisir son casque car tous les casques ne seront pas adaptés. La durée du port de casque est un paramètre à prendre en compte. Si vous ne serez sur le chantier qu’à courte durée, vous pouvez choisir n’importe quel casque basique, solide mais basique. Inutile de se prendre la tête avec des casques compliqués si vous ne serez là qu’un court moment.

Par ailleurs, si vous serez présents un long moment, il est important de se protéger avec un casque de chantier. Si vous travaillez en plein soleil, il est plus confortable d’avoir un casque ventilé avec une aération facile à régler. Si vous travaillez sous la pluie ou dans le froid, choisissez un casque qui assure une bonne couverture afin d’être parfaitement protégé jusqu’à l’arrière de la tête  et qui permettra  à l’eau de s’écouler plus facilement. Pour plus de confort, mettez un bonnet sous le casque ou une charlotte pour vous éviter de mouiller vos cheveux.

Un casque correspondant à mon activité principal

Il faut prendre également compte de l’activité pour bien se protéger avec un casque sur le chantier. Certains casques possèdent des protections auditives suivant les activités faîtes sur le chantier. Il existe également plusieurs modèles, dont les casques forestiers, les casques de protection électriquement isolant, les casques de protections à haute performance et les casques anti-heurt. Ce dernier est utilisé en prévention à la chute d’objet ou à des projections éventuelles. Utilisé pour travailler à genoux ou au couché (bricolage, plomberie, ou autre…), il présente quelques avantages par rapport aux autres casques due à sa légèreté, son confort et sa protection aux petits chocs. Il est important de prendre en compte la résistance des matériaux pour se protéger en chantier que ce soit pour la construction d’une maison ou d’un bâtiment.

chantier construction

La position de l’ouvrier  est aussi prise en compte pour bien choisir son casque, si vous effectuez des mouvements répétés, il faudra ajouter une jugulaire pour éviter au casque de bouger dans tous les sens lorsque vous bougez. Évitez la visière pour ceux qui travaillent en hauteur afin de ne pas entraver le champ de vision. Toutefois, si vous travaillez en plein soleil, la visière est plus que nécessaire.

Vous l’aurez compris, le choix d’un casque ne dépend pas que de  la taille de votre tête, de la couleur ou du design. Chaque casque que vous choisirez devra être adapté aux activités que vous pratiquez. Un large choix de casque s’offre à vous, mais votre choix sera décisif car celui que vous choisirez sera celui qui vous protégera. Prenez en compte tous les paramètres de votre activité pour éviter de prendre un casque qui ne sera pas adapté avec votre travail.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Pourquoi port du casque est quasiment obligatoire sur tous les chantiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *