Besoin de quelques mètres carrés en plus tout en gardant le confort de sa maison ? L’aménagement des combles semble être une excellente alternative au déménagement. Il s’agit d’un projet qui consiste à exploiter la surface de son habitat d’une manière intelligente et économique. En effet, il est tout à fait possible d’aménager les combles pour des destinations et usages différents. On décide d’aménager les combles de sa maison certes pour optimiser la surface de l’habitat mais on le fait également pour répondre à des besoins précis, qui peuvent être urgents, secondaires ou encore comme investissement pour un but lucratif. Dès que les grands travaux pour préparer votre comble seront terminés, vous allez devoir vous attaquer à l’aménagement en pratique avec notamment la déco et surtout les aspects techniques. Tous les détails dans cet article.

Les différents travaux à entreprendre lors d’un aménagement de combles

Le projet implique la réalisation des grands travaux, mais avant toute chose, vous devez impérativement obtenir un permis d’aménagement combles.

Si vous souhaitez éviter des travaux en plus et ainsi vous garder des économies pour la déco, il est essentiel que vous vous décidiez au préalable de l’usage de votre espace comble. Donc selon la destination de vos combles, vous pouvez adapter les travaux nécessaires et faire le choix parmi les différents types d’aménagement suivants :

–          Les travaux sur plancher

Lors des travaux d’aménagement, la solidité du plancher est vérifiée et consolidée si nécessaire. Mais son renforcement et le choix des matériaux pour ce faire dépendent de l’usage futur. Une lourde plomberie à titre d’exemple, nécessitera une précaution plus grande.

–          Le rehaussement de plafond

Le plafond bas d’un comble est un des problèmes qui entraîne le plus de dépenses et les travaux les plus lourds. Si la hauteur basse ne gêne pas l’usage que vous lui réservez, ces travaux ne seront plus nécessaires.

–          Travaux d’accès aux combles : L’accès aux combles peut se faire de plusieurs manières, mais il faut toujours réfléchir à la question : que vais-je faire monter là-haut une fois le comble aménagé ? Si la réponse inclut de gros meubles et des plomberies très lourdes, alors le choix d’un escalier adéquat s’impose.

–          Isolation acoustique

L’isolation acoustique est un choix secondaire. Néanmoins, si vous comptez dédier le futur comble aménagé à un espace de répétition musicale ou encore à une chambre d’adolescent qui se met à la guitare électrique, vous pourrez régler ce détail au préalable.

–          L’installation des fenêtres

Dans le cadre de l’aménagement de vos combles, vous avez le choix entre une fenêtre de toit ou une lucarne. Sachez que ce choix dépend de certains paramètres, du budget entres autres, mais aussi surtout du type de déco et d’esprit que la pièce aménagée devrait avoir. Une lucarne pourrait donc faire « trop rustique » pour la jeunesse.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Aménager les combles en pièces à vivre : les différents choix à prendre en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *