Choisir des matériaux pour sa toiture est comme choisir les matériaux pour les quatre façades de la maison étant donné qu’elle fait partie intégrante de cette dernière. La toiture mérite d’être choisie minutieusement, car non seulement elle protège, mais aussi bien un élément productrice d’énergie à part les petits éléments intérieurs comme une ampoule led qui en économise déjà. Pour ne pas jeter votre argent par le toit, voici ce qui est bon à savoir

Le toit parfait

L’association Promotoit affirme d’après leur étude qu’une maison idéale doit limiter au maximum les fuites d’énergies avec une toiture en pente dont les combles sont bien agencés. Il est recommandé d’opter pour les bardeaux en bois non traité, l’ardoise naturelle et la tuile en terre cuite. Si vous souhaitez une toiture plate, pensez aux membranes d’étanchéité EPDM.

Les autres matériaux

L’on constate que 74 % des toits de maison sont couverts de tuiles en terre cuite, sauf qu’ils laissent peu de place aux autres matériaux. Il existe d’autres alternatives de matériaux tels que les tuiles en béton et des bardeaux bitumeux d’origines des États-Unis qui sont moins couteuses que la tuile sauf qu’elles ne sont pas assez exploitées en France que pour des bâtiments accessoires comme les abris de jardin…

Pour les maisons situées dans les régions montagneuses, les bardeaux en bois sont recommandés pour se protéger contre l’humidité.
Dans le cadre d’une exploitation des anciennes tuiles sur le toit d’une maison neuve, il est recommandé de faire recours à un constructeur utilisant des matériaux anciens dans le cas contraire, pensez à utiliser les tuiles neuves imitant les anciens modèles qui sont conçus de manière industrielle avec des dimensions, nuances et surfaces irrégulières, mais c’est le prix peut monter de 80 à 130 € le m² pour les tuiles plates et entre 70 et 90 € le m² pour les tuiles canal.

Selon la réglementation, un bon toit doit être en mesure de vous protéger contre la tempête par l’utilisation des protections additionnelles comme les crochets de tuile et l’écran de sous toiture qui empêchera les infiltrations d’eau, de neige ou de poussières. En été, il permet de renvoyer la chaleur absorbée et réduit la transmission de la chaleur. Comme la RT 2012 du 1er janvier 2013 exige l’installation d’une énergie renouvelable pour toutes les maisons neuves, un panneau solaire sur le toit fera l’affaire.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Bon à savoir avant d’entamer les travaux de toiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *