Que vous possédez une maison en ville ou à la campagne, avoir un toit rempli de verdures est une bonne alternative pour les personnes sensibles à l’environnement. Même si cela révèle un certain nombre de contraintes, il sera, à l’avenir, avantageux de disposer de ce type d’installation. Zoom sur ce phénomène qui touche de plus en plus les grandes agglomérations.

Se renseigner sur la faisabilité, ou non, de cette installation sur votre toiture

Installer ce type de chose sur sa toiture n’est pas donné à tout le monde. Tout d’abord, il faut voir s’il est possible de le faire, en prenant en compte différents facteurs comme l’endroit où vous vous situez et la ville. Il ne sera peut être pas évident de faire votre toiture végétalisée en plein cœur de Paris.

Cela pourrait nécessiter des travaux conséquents en fonction du type de toiture et d’autres contraintes rencontrées en cours de route. Par ailleurs, il existe différents niveaux par rapport à la surface ainsi que l’orientation du toit. La toiture végétalisée n’est pas quelque chose à prendre à la légère.

Une bonne action pour l’environnement

Malgré tout, cela permet de cumuler un certain nombre d’avantages. Même si, toutefois, le coût d’installation reste élevé et que cela représente un réel investissement. Les espaces verts manquent cruellement dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou encore Marseille, alors que la qualité de l’air ne cesse d’être médiocre au quotidien.

Les parcs ne suffisent pas à absorber la majorité des particules fines présentes dans l’air et la pollution ambiante. Il est pour ça indispensable d’en disposer davantage, ce qui peut-être le cas avec la toiture végétalisée. Une alternative écologique qui a pour but quatre gros points, à savoir :

  • La prévention contre les inondations ;
  • La lutte contre la pollution ;
  • La préservation de la biodiversité et des espèces (ruches, mares, etc.) ;
  • L’action envers le climat.

En plus de rendre votre toit particulièrement agréable et esthétique, le fait d’installer de la végétation dessus va enrichir la nature environnante qui entoure votre maison. Les points positions sont très nombreux puisque, de nos jours, les constructions d’immeubles et de logements ne cessent de continuer. Un problème conséquent pour la biodiversité qui voit perdre leur habitat naturel au gré de béton, de tuiles et de briques.

Un entretien régulier pour éviter les mauvaises surprises

L’installation d’une toiture végétalisée nécessite de passer du temps à vérifier que tout va bien. D’autant plus que la végétation aura tendance à pousser, rapidement ou non, ce qui vous obligera à réaliser des opérations de désherbage sur votre toit, le tout en prenant des précautions quelle que soit la hauteur du toit.

Des spécialistes en jardinage ou en toiture pourront vous aiguiller à ce sujet pour vous y prendre au mieux. Il est d’ailleurs possible de le faire faire par quelqu’un, ce qui vous évitera de prendre des risques. Cependant, il faut avoir l’œil et savoir repérer une éventuelle anomalie directement. Si un champignon se développe sans que vous vous en aperceviez, il y a de fortes chances que votre toit en presse un coup.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Instaurer une toiture végétalisée sur sa maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *