Aujourd’hui, la bonne isolation des bâtiments permet aux poêles de s’imposer de plus en plus comme de performants systèmes de chauffage. On en retrouve de différents types : poêle bois, à fioul, à pétrole. Toutefois, très peu d’entre nous maîtrisent leur mode de fonctionnement.

poeleParmi les différents types de poêle, celui à bois demeure le plus employé et son mode de fonctionnement est assez simple. Une fois allumé, on observe un tirage du conduit de fumée. Par le biais des passages laissés libres dans l’appareil, l’air carburant est aspiré dans le poêle à bois. Vous pouvez ainsi modifier l’allure de combustion en réglant l’air de l’appareil. Un nettoyage fréquent du cendrier garantira un bon fonctionnement de l’appareil.

Les poêles à gaz quant à eux utilisent la combustion de gaz pour leur fonctionnement. Ils sont alimentés à l’aide de bouteilles de gaz liquide de trois types : à infrarouge, à catalyse, à infra-bleu. La combustion du gaz est effectuée à basse température.

Le poêle à pétrole utilise le pétrole pour pouvoir fonctionner. Il est souvent doté d’un système électronique embarqué et est donc conseillé pour une utilisation en intérieur. En revanche, les poêles à pétrole présentent beaucoup de risques de pollution.

Les poêles à fioul utilisent le fioul comme combustible. En ce qui concerne leur fonctionnement, on remarque que sous l’action d’un brûleur, la combustion du fioul se réalise et de la chaleur est obtenue. Les poêles à fioul chauffent donc vite et bien.

En conclusion, les poêles demeurent un bon moyen de chauffage. Cependant, votre choix pour l’un ou l’autre dépendra de vos besoins en chauffage et de l’endroit où vous souhaitez installer votre poêle.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Quels types de poêles : bois, gaz, pétrole, fioul… ?
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *