Quand nous décidons de mettre en place un jardin sur notre propriété, nous devons penser avant tout à l’usage que nous comptons en faire. Y passerons-nous assez de temps pour en admirer la beauté, donc créer un espace de vie à part, ou s’agit-il juste d’élément de décoration.

Si l’on dispose d’un petit espace

Dans le cas où nous ne souhaitons pas faire appel à un paysagiste puisque nous avons un petit espace à aménager en jardin, il existe quelques règles à respecter. D’abord, comme s’il s’agit d’un professionnel, nous devons établir un plan de notre futur espace vert. Nous débuterons avec une petite esquisse de la surface puis nous dessinerons un nouveau plan plus affiné avec les mesures correspondantes aux installations. Ce plan sera nécessaire pour savoir où allons-nous mettre telle ou telle plante, tel accessoire de jardin ou encore à quelle hauteur sera la haie. Après l’établissement du plan, nous saurons quel type de plantes s’adapterait plus à notre environnement et à notre climat. Nous devons noter avec précision les zones couvertes d’ombre et celles souvent ensoleillées.

Dans le cas des petits espaces, l’essentiel c’est surtout le choix des plantes et arbres. Les arbustes sont plus recommandés puisqu’ils ne prennent pas beaucoup de place. Le revêtement du sol est aussi important entre : du gazon, des galets, du gravier, du carrelage… Un espace restreint peut être aménagé en lieu de détente en installant dans un coin un canapé d’angle. Nous pourrions aussi par exemple y mettre une table à manger pour profiter du beau temps.

aménagement jardin

Le jardin sec

Quand nous décidons d’aménager un jardin chez nous, nous devons prendre en compte dans nos dépenses le prix à payer pour la consommation d’eau. Aussi, pour éviter les factures assez lourdes chaque mois, nous pouvons opter pour un jardin sec. Donnons une touche méditerranéenne à notre jardin en y plantant des plantes vivaces telles que la sauge, les nepetas, les achillées, les valérianes … Nous avons aussi les espèces florales annuelles comme les verveines, les pavots de Californie ou encore les arbustes tels  que les buddléias, les céanothes…

Dans le cas où nous préférons un aménagement jardin sec et naturel, nous pouvons choisir les espèces champêtres. Ce sont les marguerites, le lin vivace, les graminées… Ces dernières ne demandent aucun arrosage régulier et se replantent seules. Elles sont parfaites pour les terrains secs. Nous pourrions installer entre autres des cuves enterrées ou non, planter une bordure mauve avec la lavande, le pérovskia, l’arbre à poivre, le chardon bleu…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Aménager soi-même son jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *